Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2016 2 19 /07 /juillet /2016 19:08
Retour difficile

Pendant une semaine nous avons baigné dans le monde bilingue de l’Université d’été de 2LPE, sourds et entendants signants, et des interprètes pour créer un pont, pour ceux qui découvrent ce monde.

Des échanges, des tables rondes, des conférences, une semaine de réflexions et de travail en commun, on en sort fatigués mais tellement enrichis ! On est si bien dans ce monde où la langue première est la langue des signes, elle y est partout et tout le temps, un bain linguistique d’une semaine, quel bonheur.

Les enfants étaient en colonie, dans une ferme proche, ensemble, eux aussi ont passé une super semaine, sourds et entendants .

Vous savez ce que c’est 2LPE ? Deux Langue Pour une Education, c’est un triangle, composé à chaque extrémité des parents, des professionnels et de la communauté sourde, unis pour l’épanouissement bilingue de l’enfant sourd.

Et ils sont sacrément épanouis tous ces enfants qui y viennent, vivants, heureux, bien dans leur vie.

Et puis la semaine s’achève, le cœur gros, chacun retourne dans sa région, dans sa ville, dans sa maison.

C’est si dur au début de revenir dans ce monde sans signe, je n’ai plus envie de parler avec ma voix, mais juste de continuer de signer.

Demain j’ai pris une journée de congé, pour reprendre mon souffle et pouvoir jeudi retourner dans ce monde uniquement sonore où je ne me sens plus à ma place. Parce que lundi et aujourd'hui, je ne me sentais triste, la LSF me manquait trop, au milieu des entendants qui ignorent tout de cette langue et de nos combats pour que les enfants sourds y aient accès et puissent grandir épanouis dans une langue qui est la leur.

Vincent aussi, encore plus que moi, a du mal à revenir dans ce monde d’entendant où il doit sans cesse faire des efforts pour se faire comprendre, alors que pendant une semaine, il était juste un enfant parmi d’autre, en échange libre et facile avec ces amis et amies, avec les animateurs et tous les autres adultes. Un monde idéal, où il est si heureux.

Il me fait rire, car quand je lui demande si tel ou tel est sourd ou entendant, il me répond plutôt s’il est signant ou pas, entendant pour lui est synonyme de non signant. Son père et moi sommes des "entendants sourds" car nous signons , son frère est entendant et moyennement sourd et sa sœur entendante et un peu sourde car elle signe moins bien !

Peu importe les résultats auditifs, ce qui lui importe c’est si les gens parlent dans sa langue ou pas.

Vivement le prochain bain linguistique, la prochaine université d’été, le prochain festival, on est si bien dans un monde bilingue où nous sommes tous à égalité, où nous sommes tous des humains, tel que nous sommes.

Ces mains qui s’agitent partout autour de moi me manquent terriblement, Vincent a raison, mes oreilles entendent mais mon cœur est sourd.

Partager cet article

Repost 0
Published by catherine Vella